krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerLigue vaudoise contre le cancerSoutenir la LVCTestament et legsSoutenir la LVC

Votre don à la vie

La santé et la solidarité représentent deux valeurs qui vous sont chères ? Vous souhaitez vous engager pour la dignité et le respect des personnes atteintes d’un cancer ? Ensemble, nous pouvons agir afin d’offrir aux malades de meilleurs soins et diminuer les risques de cancer.

Depuis sa création en 1960, la Ligue vaudoise contre le cancer soutient les personnes frappées par la maladie et leurs proches. L’association est exonérée de l’impôt sur les successions et donations. Si vous souhaitez apporter votre appui financier à la Ligue vaudoise contre le cancer, la valeur de votre contribution sera donc affectée intégralement à la lutte contre le cancer.

Pour définir, dans le cadre des possibilités légales, à qui vous désirez transmettre vos valeurs et dans quelles proportions, vous devez rédiger un testament. Un testament permet ainsi de faire un legs en faveur d’une cause particulière. Sans testament, votre succession est partagée, selon la loi, entre votre conjoint et vos descendants. Si vous n’avez ni conjoint ni descendants, l’héritage va aux parents éloignés. A défaut d’héritiers, la succession est dévolue à l’Etat.

Si vous souhaitez inscrire la Ligue vaudoise contre le cancer sur votre testament, plusieurs possibilités s’offrent à vous : 

  • le legs : vous attribuez une somme déterminée ou certains objets de valeur comme un bien immobilier, des bijoux, œuvres d'art, meubles, collections, titres, etc.
  • l’institution d’héritiers : vous désignez l’organisation comme héritière universelle ou cohéritière
  • la création d’une fondation ou d’un fonds : les grandes fortunes peuvent donner lieu à la création d’une fondation ou d’un fonds, dont la fortune sera consacrée à un usage défini

Yves Hochuli, directeur-adjoint, titulaire du brevet d'avocat, vous conseille volontiers et répond à vos questions au 021. 623.11.12.