krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue vaudoise contre le cancerLigue vaudoise contre le cancer

Notre position au sujet de l’application SwissCovid

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a récemment lancé l’application SwissCovid, laquelle permet de déterminer si un contact a été établi avec une personne infectée par la Covid-19. Se protéger ou protéger un proche atteint de cancer est notre principal souci et donc la Ligue vaudoise contre le cancer encourage le téléchargement de l’application, même si hélas celle-ci est loin d’être parfaite. 

Les principaux problèmes relevés à ce stade sont que certains usagers d’Iphone ne peuvent la télécharger s’ils n’ont pas la dernière version du système d’exploitation iOS 13.5, qu’il n’est apparemment pas utilisable dans certains hôpitaux (dont le CHUV) et qu’il ne peut évidemment pas détecter si une protection (plexiglass par exemple) existe en cas de proximité avec une personne infectée. 

S’agissant des patients, nous préconisons vivement qu’ils prennent contact avec leur employeur afin de connaitre sa position sur les mesures à prendre en cas d’alerte adressée par l’application SwissCovid et au sujet de la question du versement du salaire en cas d’auto-quarantaine. Sur le plan juridique, le message du Conseil fédéral concernant la modification urgente de la loi sur les épidémies en lien avec le coronavirus prévoit que la quarantaine volontaire sur la seule base de l’alerte notifiée par l’application ne donne pas droit au versement du salaire (https://www.admin.ch/opc/fr/federal-gazette/2020/4361.pdf, p. 4365). 

Les personnes placées en quarantaine sur ordre d’un médecin ou des autorités ont droit à l’allocation perte de gain. Toutefois, la simple notification de l’application SwissCovid ne constitue pas une obligation de quarantaine. Par conséquent, l’allocation perte de gain n’est pas versée aux personnes décidant de leur propre chef de se placer en quarantaine après avoir été alertées par l’application SwissCovid, sans ordre d’un médecin ou des autorités.

Nous sommes là pour répondre à toutes vos questions, n’hésitez donc pas à contacter notre juriste, M. Yves Hochuli, Directeur adjoint de la LVC : yves.hochuli@lvc.ch – 078 819 69 76.