krebsliga_aargaukrebsliga_baselkrebsliga_bernkrebsliga_bern_dekrebsliga_bern_frkrebsliga_freiburgkrebsliga_freiburg_dekrebsliga_freiburg_frkrebsliga_genfkrebsliga_glaruskrebsliga_graubuendenkrebsliga_jurakrebsliga_liechtensteinkrebsliga_neuenburgkrebsliga_ostschweizkrebsliga_schaffhausenkrebsliga_schweiz_dekrebsliga_schweiz_fr_einzeiligkrebsliga_schweiz_frkrebsliga_schweiz_itkrebsliga_solothurnkrebsliga_stgallen_appenzellkrebsliga_tessinkrebsliga_thurgaukrebsliga_waadtkrebsliga_walliskrebsliga_wallis_dekrebsliga_wallis_frkrebsliga_zentralschweizkrebsliga_zuerichkrebsliga_zug
Ligue contre le cancerLigue vaudoise contre le cancerAccueilAccueil

Dépistage du cancer du côlon : dès 50 ans "J'en parle à mon médecin"

Chaque année dans le canton de Vaud, près de 400 nouveaux cas de cancer du côlon sont diagnostiqués. Détecté à temps, le cancer du côlon peut souvent être traité avec succès. C’est pourquoi l'Etat de Vaud a décidé de mettre en place un programme de lutte contre cette maladie en collaboration avec la Fondation vaudoise pour le dépistage du cancer.

Ce programme permet aux vaudois âgés de 50 à 69 ans de bénéficier d’un test de dépistage remboursé hors franchise (une participation aux frais de 10% reste à votre charge).

Bouche : dégustation, mastication des aliments, puis digestion.

Estomac : rétention du bol alimentaire et dégradation chimique des aliments, digestion des protéines et absorption de la vitamine B12 (indispensable à la maturation des globules rouges).

Intestin grêle : débute après l’estomac jusqu’au côlon, poursuit la digestion et absorbe les nutriments.

Côlon : lieu de digestion et absorption des nutriments, joue un rôle important dans le système de défense de l’organisme, rôle principal d’élimination des déchets et l’absorption de l’eau, les résidus (selles) transitent et progressent jusqu’au rectum.

1.       Côlon ou gros intestin

2.       Intestin grêle ou petit intestin

3.       Rectum

Une bonne hygiène de vie permet de réduire le risque de cancer du côlon (intestin), à savoir :

  • Mangez quotidiennement et en nombre suffisant des fruits et légumes
  • Limitez votre consommation en viande rouge
  • Pratiquez une activité physique suffisante et régulière
  • Contrôlez votre poids le mieux possible
  • Evitez l’excès d’alcool et le tabac

Facteurs de risque

  • Âge ≥ 50 ans
  • Cancer familial proche (père, mère, frères, sœurs)
  • Polypes (tumeurs bénignes pouvant se transformer en lésions cancéreuses) précédemment découverts ou excisés
  • Maladie inflammatoire chronique de l’intestin 

Symptômes possibles

  • La présence de sang dans les selles
  • Un faux besoin d’aller à la selle
  • Des modifications du transit intestinal
  • Des douleurs abdominales inconnues et persistantes
  • Une perte de poids inexpliquée - Consulter son médecin de famille
  • Au-delà de 50 ans, plus d’1 personne sur 4 développe des polypes intestinaux.
  • 90% des cancers du côlon se développent à partir d’une cancérisation progressive de polypes bénins.
  • La transformation des polypes en tumeur maligne (cancer) est heureusement rare et prend en général une dizaine d’années.

Le but est de déceler, chez les personnes âgées de 50 à 69 ans, un cancer à un stade peu avancé, avant l’apparition des symptômes. Les examens réalisés dans le cadre d’un programme organisé sont pris en charge par l’assurance de base et exemptés de la franchise.

Mode d'entrée dans le programme vaudois de dépistage

  1. Après réception d’une lettre de la Fondation vaudoise pour le dépistage du cancer, invitant toute personne résidant dans le canton de Vaud, âgée de 50 à 69 ans, à prendre contact avec son médecin de famille et de parler de ce dépistage.
  2. Sans réception de la lettre d’invitation, mais suite à la proposition directe de son médecin de famille.
  3. Sur demande spontanée auprès de son médecin de famille d’être inclus dans le programme.

Deux tests de dépistage à choix

  1. Test immunologique de détection de saignement occulte dans les selles (FIT) tous les 2 ans, suivi d’une coloscopie en cas de FIT positif.
  2. Coloscopie de dépistage tous les 10 ans.

Important : A chaque nouvelle invitation, il est toujours possible de décider de réaliser un autre test de dépistage. (Test de sang occulte ou coloscopie).

  • Recherche de sang occulte dans les selles (FIT)

⇒ Prélèvement au domicile d’une très petite quantité de selles à l’aide d’un kit spécialement fourni

⇒ Envoi postal et analyse du prélèvement dans un laboratoire spécialisé

 

  • Coloscopie

« Préparation au domicile » : régime alimentaire durant 48 heures et absorption d’une solution spéciale pour « nettoyer » son intestin la veille

⇒ Coloscopie dans le cabinet d’un gastroentérologue ou en clinique/hôpital

⇒ Généralement sous sédation pour permettre un léger endormissement

⇒ Durée habituelle de l’examen 30-45 minutes, parfois davantage s’il faut enlever des polypes

Du 1er mars au 14 avril 2018, il est possible d’évaluer son risque personnel de cancer de l’intestin dans quelque 800 pharmacies de toute la Suisse et, si nécessaire, de procéder à un test de sang occulte dans les selles. L’assurance de base ne prend pas en charge cette prestation, seuls les clients au bénéfice d’une assurance complémentaire auprès de la CSS peuvent en bénéficier gratuitement.

La liste des pharmacies participantes est disponible sous www.non-au-cancer-du-colon.ch

QUOIPROGRAMME CANTONAL DE DÉPISTAGE PAR FIT TESTPROGRAMME CANTONAL DE DÉPISTAGE PAR COLOSCOPIECAMPAGNE DE DÉPISTAGE PAR PHARMASUISSE
Quand ?Toute l’annéeToute l’année1er mars au 14 avril 2018
Public cible50 à 69 ans50 à 69 ans50 à 75 ans
Fréquence ?Tous les 2 ans Réinvitation automatique

Tous les 10 ans Réinvitation automatique

Tous les 2 ans

 Coût ?

CHF 4,60 (remboursement par l’assurance de base, hors franchise, soit une participation de 10% quote part)

CHF 80 à 160.-

(remboursement par l’assurance de base, hors franchise, soit une participation de 10% quote part)

 CHF 30.- facturé par la Pharmacie pour la prestation du pharmacien et le test de selles et analyse.

Avantages ?

Pas de préparation nécessaire. Facile à réaliser.

Réinvitations automatiques (régularité du dépistage) et courrier de résultat systématique au médecin de famille et au participant.

Meilleur test pour détecter les polypes avant qu’ils n’évoluent en cancer.

Les polypes sont directement enlevés pendant l’examen.

Réinvitations automatiques (régularité du dépistage) et courrier de résultat systématique au médecin de famille et au participant.

Idem que Dépistage par Fit Test

Inconvénients ?

Risque de résultat « faux négatif

» : polypes et cancers ne saignent pas toujours.

Il faut donc répéter le test tous les 2 ans au minimum.

Risque de résultat « faux positif »

: un saignement digestif peut s’observer sans présence de polype ou cancer.

En cas de test positif, il faudra réaliser systématiquement une coloscopie.

Risque très faible de complication sévère (perforation de l’intestin ou saignement important), environ 2 cas sur 1`000 coloscopies.

En cas d’administration d’un sédatif, la conduite d’un véhicule n’est pas possible durant 12 à 24 heures (effets des sédatifs).

Idem que Dépistage par Fit Test

Fiabilité ?

Bonne si réalisation régulière, tous les 2 ans.

Excellente , si la préparation au domicile est correctement réalisée.

Idem que Dépistage par Fit Test

Durée du programme ?

Pas de date limite

Pas de date limite

1er mars au 14 avril 2018

Renseignements ?

Fondation vaudoise pour le dépistage du cancer

021 314 14 36

Fondation vaudoise pour le dépistage du cancer

021 314 14 36

PharmaSuisse 031 978 58 58